Les Orgonites

Au milieu des années 30, le docteur Wilhelm Reich découvre la base énergétique de la matière, l’Energie Vitale Primordiale et Cosmique appelée notamment Chi, Ki, Prâna, Ether, Mana... dans d’autres traditions. Il la nommera “Orgone” en 1947 (du Grec “Orgân”: bouillonner d'ardeur). Cette énergie circule dans nos veines, flamboie dans nos 600 milliards de cellules, anime les plantes, les animaux, l’eau, l’atmosphère, le vent, les nuages, l’espace... L’Orgone est partout !

L’énergie sous toutes ses formes passionne Reich. Il se concentre tout d’abord sur “la fonction électrique de la sexualité et de l'angoisse” et démontre l’influence des pulsations de l'organisme comme facteur de santé psychique. Il découvre l’Orgone en cherchant la force qui provoque la libido, puis consacrera le reste de sa vie à étudier et démontrer les lois de ce qu’il appelle encore à l’époque : la bio-énergie.

Il va prendre conscience que cette bio-énergie anime en fait la totalité du Cosmos, et qu’elle exerce une influence biologique spécifique sur les êtres vivants...

Il découvre ensuite que l’Orgone est attirée et absorbée par la matière “organique” (c’est-à-dire à base de carbone), ainsi que par les substances métalliques - mais que ces dernières ne la gardent pas et la renvoient aussitôt.

Les Accumulateurs d’Orgone

Reich fabrique ses premiers Accumulateurs d’Orgone : ce sont des petites caisses dans lesquelles il place en alternance des feuilles de métal et des couches de bois (c’est ce mélange qui génère l’Orgone). Il y place des souris cancéreuses : elles guérissent. Il construit alors de plus grands accumulateurs pour traiter ses patients : ils guérissent aussi - y compris de cancers avancés. Même les plantes développent de la chlorophylle et s’épanouissent dans l’obscurité complète d’un Accumulateur d’Orgone.

Les Cristaux d’Eau de Masaru Emoto

Au Japon, le Docteur Masaru Emoto et son équipe ont démontré que les mots, les sons et les sentiments exercent une action physique et mesurable sur les molécules de l’eau. C’est en observant un phénomène naturel (la formation de cristaux quand l’eau descend endessous de O°) que Masaru Emoto eut l’idée d’exposer l’eau à des sons, des mots, des sentiments... puis de geler cette eau et d’observer ses cristaux au microscope. Ses recherches ont duré 25 ans et ont abouties à cette découverte simple et prodigieuse :

  • Si l’on écrit ou prononce des mots d’amour et de gratitude sur un flacon rempli d’eau, les cristaux formés seront clairs, d’une beauté radieuse et d’un équilibre parfait. Les harmoniques d’une musique “qui a une âme” (ex: un gospel) produisent le même type de cristaux.

  • Si l’on prononce ou écrit des mots de haine sur un flacon d’eau (même si ces mots sont tapés sur un ordinateur sans intention particulière), les cristaux se déforment et se teintent d’une rouille terne. Les rythmes et sons discordants (ex: heavy-metal) déforment et ternissent les cristaux.

Ces expériences conduites par Masaru Emoto* prouvent ainsi que :

  • L’eau possède une mémoire : elle peut donc enregistrer des données, comme l’affirmaient déjà les pionniers de l’Homéopathie.

  • Les sentiments et les sons exercent un effet direct sur la matière

  • L’intention contenue dans des mots ou des sons peut détériorer la matière, ou l’embellir et la guérir... Et nos organismes sont composés de 70 à 80 % d’eau... Exactement comme la planète Terre.

Ainsi interagit l’Orgone dans toute la Création, sur Terre comme dans l’espace et dans les royaumes (ou dimensions) invisibles. L’Orgone s’épanouit dans une ambiance bienveillante, amicale, et se rétracte sous la médisance et la cruauté, parce que l’immatériel (l’invisible) exerce une influence sur la matière ! Cette évidence a été occultée par des siècles d’obscurantisme où nous avons été formatés pour croire que la perception des cinq sens physiques (vue, toucher, ouïe, goût et odorat) constituait la seule réalité et que tout le reste n’était “pas réel”. Le Dr Emoto et son équipe ont démontré le contraire - comme Wilhelm Reich et d’autres l’avaient fait avant lui...

L'Orgonite de base est simple à fabriquer et nécessite des matériaux que l’on peut se procurer facilement. Elle est constituée de résine et de copeaux métalliques et d’un cristal de quartz - ou de plusieurs, suivant le modèle réalisé.

Les appareils en Orgonite sont également appelés Générateurs d’Orgone, terme pratique, mais finalement réducteur, puisque l'Orgonite fait plus que générer de l’Orgone : elle attire d'abord les polluants invisibles présents autour d'elle et, par un phénomène de friction et de compression, elles les transmutent en Orgone pure qu'elle restitue ensuite autour d'elle, équilibrant ainsi l'atmosphère. On pourrait dire qu'elle "lave" l'énergie ambiante.

L’Orgonite en résine est un cadeau original, très utile, et toujours apprécié. Sa durée de vie est longue : les appareils fabriqués en 1999 sont toujours en activité.

L’Orgonite améliore les caractères désagréables, provoque ou accélère les prises de conscience individuelles et/ou collectives, fait mûrir et/ou débloque des situations pénibles (parfois de façon très inattendue) et la peur, pourvoyeuse de conflits, diminue notablement quand le champ de l’Orgone se rétablit. Et, comme nous le savons tous : ce qui diminue la peur fait grandir le Courage et l’Amour !

L'Orgonite pallie aux conséquences des EMF ("Extremely Low Frequencies" = Très Basses Fréquences) qui affaiblissent et désorientent le vivant, en neutralisant notamment les émissions nocives des tours et antennes de téléphonie mobile et autres technologies sans fil comme les WiFi, Wlan, etc...

L'Orgonite remédie très souvent aux insomnies et aux cauchemars chroniques.

Et beaucoup d’autres choses encore...

L’Orgonite et le règne végétal

L’Orgonite accélère la croissance des végétaux, revitalise les terrains épuisés par l’agrochimie et la culture intensive. Les Générateurs d’Orgone sont de précieux assistants pour les jardiniers, agriculteurs, vignerons, forestiers... et pour tous ceux/celles qui prennent soin d’une rivière, d’un verger, d’une plante en pot ou d’une forêt, même s’ils n’en sont pas “propriétaires”.

Nous, Humains, nous étions à l’origine les gardiens reconnaissants de la Terre, non ses bourreaux. Il est grand temps de reprendre cette superbe fonction. L’Orgonite fait pousser les arbres, guérit leurs maladies... Elle leur redonne la Vie !

L'Orgonite n’a pas encore livré tous ses secrets et les recherches continuent.

L'Orgonite ne requiert aucune croyance pour fonctionner. Ce n’est ni une religion, ni une secte, ni une "business opportunity" et, enfin, elle n’a rien à voir avec le mouvement du Nouvel Age.

Mais ne me croyez pas sur parole.

Essayez par vous-même...

AdobeStock_43951143.jpeg
  • Facebook
  • Instagram